• Suivez-nous sur
  • YouTube
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook

La Municipalité rend hommage à nos 13 militaires morts pour la France et notre liberté

Qu’en est-il d’un pays qui envoie ses plus courageux combattre les racines d’un mal qu’il semble laisser prendre racine, sans beaucoup de résistance, sur son propre sol ?

Abbé Christian Venard, Aumônier militaire

© photo : Jeff Pachoud / AFP

La Municipalité de Montfermeil s’associe à la douleur des familles et proches des treize militaires mort au Mali ce lundi 25 novembre dernier.

Nous nous joignons à l’hommage rendu par le gouvernement à nos treize militaires morts pour la France et notre liberté. Nous continuons à soutenir leurs camarades toujours présents sur le théâtre des opérations.

Lundi 2 décembre 2019, place des Invalides, la nation rendra un ultime hommage aux :

  • capitaine Nicolas Mégard, du 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau, 35 ans ;
  • capitaine Benjamin Gireud, du 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau, 32 ans ;
  • capitaine Clément Frison-Roche, du 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau, 28 ans ;
  • lieutenant Alex Morisse du 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau, 31 ans ;
  • lieutenant Pierre Bockel, du 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau, 28 ans ;
  • adjudant-chef Julien Carette, du 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau, 35 ans ;
  • brigadier-chef Romain Salles de Saint Paul, du 5e régiment d’hélicoptères de combat de Pau, 35 ans ;
  • capitaine Romain Chomel de Jarnieu, du 4e régiment de chasseurs de Gap, 34 ans ;
  • maréchal des logis Antoine Serre, du 4e régiment de chasseurs de Gap, 22 ans ;
  • maréchal des logis chef Alexandre Protin, du 4e régiment de chasseurs de Gap, 33 ans ;
  • maréchal des logis Valentin Duval, du 4e régiment de chasseurs de Gap, 24 ans ;
  • maréchal des logis-chef Jérémy Leusie, du 93e régiment d’artillerie de montagne de Varces, 33 ans ;
  • sergent-chef Andreï Jouk, du 2e régiment étranger de génie de Saint-Christol, 43 ans.

Je m’incline aujourd’hui avec une profonde tristesse devant la mémoire de nos 13 camarades morts pour la France hier soir. Toutes mes pensées vont vers leur famille et leurs frères d’armes.

Général François Lecointre, chef d’état-major des armées

çankaya escort