Ville-montfermeil



Le Défilé Cultures & Création

Le Défilé Cultures et création est une initiative originale de la Ville de Montfermeil, alliant tradition et création du vêtement. Il est parrainé par le prestigieux Groupe LVMH.
SAMEDI 4 FÉVRIER 2017 À 20H30 AU GYMNASE COLETTE BESSON

Quand mode, architecture et culture ne font plus qu’un !


« Tour Médicis, cœur de la métropole du futur » tel sera le thème du prochain Défilé Cultures & Création organisé par la ville de Montfermeil, le 13 février 2016. Chaque année, ce rendez-vous incontournable, qui fête sa 11ème édition, réunit plus de 700 spectateurs, une cinquantaine de couturiers amateurs ou semi-professionnels et 200 mannequins d’un soir. Événement fédérateur et d’excellence, créé en 2005 comme un symbole de rassemblement, il contribue à changer le regard sur la banlieue. Une manifestation qui compte sur un parrain de choix : le groupe LVMH.

L’histoire du défilé


Créé en 2005, après les évènements de l’automne, le défilé Cultures & Création a pour vocation initiale de rassembler autour du beau. À Montfermeil, plus de 40 nationalités différentes cohabitent, ce rendez-vous annuel a pour objectif de les réunir. Parce qu’ils sont d’âge, de culture, de pays d’origine différents, les habitants sont encouragés à participer. Sur le podium, avec l’exigence pour fil rouge, la beauté dans sa diversité et son originalité est à l’honneur.

À l’origine de cet événement hors du commun, une femme de tête et de cœur : Rosine Bellanger, ancienne adjointe à Montfermeil.
"À l’époque, j’étais chargée de la politique de la ville. Sur le plan des relations humaines, je souhaitais créer un événement autour du vêtement qui me semble être un parfait reflet de l’identité. De plus, étant donnée la diversité culturelle et ethnique présente à Montfermeil, je trouvais qu’il y avait une réelle richesse, un vrai potentiel à développer. J’ai voulu donner à l’être humain, dans sa diversité, la possibilité de révéler ce qu’il a en lui que ce soit au niveau identitaire, culturel ou artistique."

Derrière le défilé, il y a également un formidable outil d’intégration et d’enrichissement culturel réciproque. Les thèmes choisis amènent les participants à découvrir la culture Française. Cette année, avec la Tour Médicis, ces derniers vont devoir s’imprégner d’un projet culturel d’envergure qui verra bientôt le jour à Montfermeil, au cœur de la Métropole du Grand Paris.

Le concept, la mission des créateurs

Le défilé repose sur le vêtement en tant que moyen d’expression de sa culture et de sa créativité propre, et comme source de reconnaissance et d’acceptation de l’autre. De la France au Mali, du Portugal à la Chine, de la Turquie au Maroc, le défilé s’adresse à tous les habitants de Montfermeil et des environs, aux diverses communautés, à toutes les générations, autour d’un élément fédérateur et d’excellence de la culture Française : la Mode. Au total, chaque année, le défilé compte 250 participants bénévoles répartis en trois catégories : les amateurs, les jeunes talents de moins de 26 ans et la catégorie honneur. Parmi eux, certains sont de jeunes couturiers amateurs mais la plupart sont des mères de famille qui passent plusieurs mois à manier fil et aiguille afin de donner à voir des pièces uniques. En première partie, chaque créateur, présente un costume traditionnel de son pays ou de sa région d’origine qu’il s’agisse de tenues de soirées ou de tenues urbaines : un vrai moment de partage. La seconde partie du défilé est quant à elle consacrée aux créations originales sur le thème imposé. Les couturiers doivent alors rivaliser d’inventivité dans quatre catégories au choix : tenue de soirée, tenue urbaine, tenue enfant ainsi que la catégorie Jeunes Talents.

Tour Médicis, thème du défilé 2016

Cette année, mode, architecture et culture ne font plus qu’un ! Avec ce thème plein de promesses, les participants ne devraient pas être à court d’inspiration. En effet, le futur pôle culturel phare de la Métropole du Grand Paris, la tour Médicis, devrait voir le jour entre 2018 et 2020 en lieu et place de l’actuelle tour Utrillo à Montfermeil à la frontière de Clichy-sous-Bois. Il s’agira du pendant de la Villa Médicis à Rome, lieu de Résidence arti sti que français depuis 1803. La ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a relancé le projet le 23 juillet 2015 lors d’une visite sur site. « Il est important que le projet prenne corps le plus vite possible », a-t-elle déclaré lors de son déplacement aux côtés de Xavier Lemoine, maire de Montfermeil et d’Olivier Klein, maire de Clichy-sous-Bois. Ce projet sera à la fois un laboratoire d’exigence artisti que, abritant des résidences d’artistes de renommée internationale, un lieu de vie et de monstration à travers des expositions, des spectacles. Il abritera également un espace de co-working. Et, pour qu’elle ne soit pas « une cathédrale culturelle fermée », des espaces de restauration, de travail ou des haltes-garderies devraient également être créés. Depuis cette date, les choses semblent s’accélérer. La Société du Grand Paris a engagé une étude pré opérationnelle afin de définir l’architecture de la future tour. L’étude a été confiée au même cabinet d’architecture que pour la future gare du Grand Paris Express de Clichy-Montfermeil, qui doit être construite d’ici à 2023. Montfermeil deviendra l’un des pôles culturels phare du Grand Paris. En guise de prélude à cet ambitieux projet, dès 2016 une programmation « Avant les murs » sera proposée avec des artistes en résidence. La destruction de l’actuelle tour Utrillo pourrait notamment donner lieu à un spectacle.

Les mannequins du défilé

Ce sont près de 200 mannequins amateurs qui défilent chaque année bénévolement pour l’occasion. Entraînés lors d’ateliers intitulés « J’apprends à défiler » organisés en amont du jour J, sous la houlette de la princesse Burundaise Esther Kamatari (premier top model noir à avoir défilé en France, égérie Guerlain missionnée par le groupe LVMH), les modèles d’un jour se familiarisent ainsi avec les attitudes et les postures comme de vrais professionnels des podiums. L’objectif est aussi de leur donner plus d’assurance dans leur vie de tous les jours. Pour une mise en beauté professionnelle, les mannequins s’en remettent aux mains expertes des maquilleurs bénévoles de la maison Guerlain.

La mise en scène

Glenn Mather, Directeur artistique pour la Ville, se charge de la mise en scène du Défilé Cultures & Création ainsi que de la mise en lumière qui est pensée comme celle d’un défilé haute couture. Danseur professionnel, formé au National Ballet de Toronto, puis à la Denton Ballet Academy de Dallas, Glenn Mather a également travaillé pour la prestigieuse troupe du Lido en tant que danseur, puis, du Moulin Rouge en qualité de meneur de revue. Ancien Show director pour Disneyland-Paris, il s’est reconverti dans l’enseignement de la danse classique et se charge, lors du défilé Cultures & création, de la direction artistique.

Un enjeu de taille

À l’issue du défilé, des prix sont attribués par un jury composé de professionnels de la mode mobilisés par LVMH . Ils sont remis par la Ville de Montfermeil aux 3 catégories : tenue de soirée, tenue urbaine, tenue enfant. La catégorie « Jeunes Talents », accessible au moins de 26 ans, fait désormais office de tremplin pour les couturiers en devenir . En effet, le prix pour cette catégorie est un accompagnement professionnel du lauréat par le parrain LVMH (participation à l’Ethical Fashion Show à Berlin ; stage dans l’une des prestigieuses maisons du groupe). Une opportunité incroyable pour des jeunes déterminés à se faire une place dans le milieu de la mode. Pour l’édition 2016, les « Jeunes Talents » vont créer sur deux thèmes imposés : « Tour Médicis, cœur de la métropole du futur » et sur « la Petite robe noire ».

Le groupe LVMH, un parrain de choix

Sensible à cette démarche qui allie diversité, création et excellence, LVMH parraine le défilé depuis 2010. Le groupe à la renommée internationale a choisi d’accompagner les lauréats « Jeunes Talents » et de leur créer des opportunités professionnelles. Au delà du défilé, le groupe s’engage auprès de la jeunesse Montfermeilloise. Non seulement, il accueille en stage des élèves de 3ème, participe au Forum de l’Emploi organisé par l’Espace J et collabore aux initiatives de « Nos quartiers ont du talent ! », mais a permit à quatre jeunes Montfermeillois d’intégrer son Institut des Métiers d’Excellence. Très engagé dans ce projet, le groupe a choisi de s’y associer afin de prouver que l’excellence est bel et bien à la portée de tous à Montfermeil. Lors de la dernière édition 2015 du défilé, Marc-Antoine Jamet, Secrétaire général de LVMH, a déclaré : « Ce soir, la capitale de la mode n’est ni Paris, ni Milan, ni New York, mais Montfermeil ! ».

Vous êtes intéressés par les métiers qui touchent à la mode ; couturières, mannequins, coiffeuses, habilleuses.
contactez le service Culturel au 01 41 70 10 60

©Ville de Montfermeil     | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contacts | Espace Pro | Accessibilité |