Ville-montfermeil



Dates importantes

1124 : première mention de Montfermeil dans le Cartulaire général de Paris sous le nom de "Montfermolio" ou "Montem firmaculum", ce qui veut dire, mont fermé, fortifié. ll s’agit alors d’un village et d’une paroisse, siège de doyenné.

1640 : construction du Château des Cèdres par Denis Néret, procureur de la Chambre des comptes de Paris.

1764 : Montfermeil érigé en marquisat (500 habitants) en faveur de Jean Hyacinthe Louis Emmanuel Hocquart, conseiller au Parlement de Paris, premier marquis de Montfermeil, Coubron, Gagny et autres lieux.

1782 : Jean Hyacinthe Louis Hocquart, second marquis de Montfermeil, maréchal des logis du Roi, « mestre de camp de la cavalerie », assainit les friches par la réalisation de l’Etang des Sept Iles et d’un réseau de fossés.

1790-1791 : Joseph Binet de Varennes, premier maire de la commune.

1833 : création d’une école de filles qui deviendra la future école Sainte-Jeanne-d’Arc.

1843-1844 : la municipalité, pour faciliter le lavage du linge, capte la source de la Fontaine Lassaut (de la Saulx) et construit un lavoir municipal. Le site est réhabilité en 1985.

1862 : publication du roman de Victor Hugo, les Misérables après une visite de Victor Hugo à Montfermeil en juillet 1845. Jean Valjean rencontre Cosette, confiée aux Thénardier, aubergistes de Montfermeil, à un puit, la fontaine Buisson ou fontaîne de l’Abîme, rebaptisée ensuite, fontaine Jean Valjean.

1867-1870 : grâce à l’initiative de M. Larmanjat, ingénieur et habitant de Montfermeil, un chemin de fer monorail dit « l’Hirondelle » relie la gare du Raincy à Montfermeil. Il deviendra une ligne de tramway.

1875-1876 : le poète chansonnier Jean-Baptiste Clément, auteur du Temps des cerises, se cache à Montfermeil, chez ses parents au 31, rue de l’Eglise, après sa participation à la Commune de Paris.

1897 (6 juin) : inauguration d’un vélodrome aux Sept-Iles, en activité jusqu’en 1904. Il s’inscrit dans le site de l’étang des Sept-Iles, entouré de guinguettes comme celle du « Coq Hardi », avenue de Maison-Rouge.

1908 : projection à Montfermeil, au 15 de l’actuelle rue Henri Barbusse, de films des frères Lumière.

1928 : les armoiries de Montfermeil sont adoptées par le conseil municipal. Le blason est composé de trois roses d’argent sur fond de gueules qui sont les armes de la famille Hocquart.

1935 (25 juin) : création de l’hôpital intercommunal.

1938 (janvier-juillet) : parution du premier « Bulletin municipal de la Ville de Montfermeil ».

1938 (14 avril) : dernier trajet de la ligne 112 du tramway Le Raincy-Montfermeil.

1941 (14 décembre) : exécution au Mont Valérien de Daniel Perdrigé, maire de Montfermeil et conseiller d’arrondissement.

1945 (22 novembre) : visite du général de Gaulle, président du Gouvernement provisoire, à Montfermeil, dans la résidence « Les Ormes ».

1966 : destruction de l’étang des Sept-Iles.

1966-1969 : démolition du Château des Perriers pour construire la Résidence des Perriers, l’école Paul Eluard et la rue du 8 mai 1945, ancienne ruelle des Processions.

1975 : installation du centre culturel communal, association loi 1901, dans les locaux de la mairie.

1975 (9 octobre) : fermeture de la dernière laiterie de Montfermeil.

1982 (26 septembre) : inauguration de la nouvelle mairie par Gilles Guimet, maire de Montfermeil, dans la propriété dite de la Haute Futaie.

1983 : ouverture, dans le bâtiment de l’Horloge, du Musée du Travail.

1985 (14 décembre) : réhabilitation du « Lavoir de la Fontaine Lassaut » et de la Fontaine Jean Valjean, Fontaine Buisson puis Fontaine de l’Abîme, avant la parution des Misérables.

1988 (9 octobre) : inauguration du Moulin du Sempin, reconstruit à l’identique, dit aussi Moulin de la Galette à la Belle Epoque.

1993 (19-20-21 juin) : 20ème anniversaire de la Fête de la Brioche.

1995 (15-16-17 septembre) : son et lumière,spectacle historique de nuit, Montfermeil au fil du temps…, premier spectacle vivant organisé et présenté au Château des Cèdres.

2002 : acquisition du domaine Formigé par la ville pour centraliser la nouvelle médiathèque, ludothèque, et le centre culturel municipal.

2006 : ouverture du Parc Arboretum, réunion du parc des Cèdres et du parc Jean Valjean.

©Ville de Montfermeil     | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contacts | Espace Pro | Accessibilité |