Ville-montfermeil



Présentation de la politique de la Ville

La politique de la Ville a pour objectif d’améliorer la vie quotidienne des habitants des quartiers difficiles dans tous les domaines - culture, éducation, santé, vie associative-. Elle garantit également la bonne implication des Montfermeillois dans le Projet de Rénovation Urbaine (PRU).

Depuis plus de vingt ans, la ville de Montfermeil est confrontée à de graves difficultés économiques, sociales et urbaines, qui se sont principalement concentrées sur la résidence des Bosquets.

La politique de la Ville a donc pour objet de réduire les écarts de développement entre la résidence des Bosquets et le reste de l’agglomération de Montfermeil. Par ces actions, le service politique de la ville doit permettre d’améliorer la vie quotidienne des habitants de ce quartier et favoriser leur meilleure intégration dans la société française dans son ensemble.

On peut considérer qu’elle se décline en deux aspects :

- le volet urbain  : il est, en effet, nécessaire d’agir pour lutter contre la dégradation de la résidence des Bosquets.

- le volet humain  : les difficultés sociales et économiques ne sont pas automatiquement résolues parce qu’une famille vit dans un logement plus confortable, même si cela constitue un préalable indispensable.

Le volet humain

La ville finance de nombreux projets associatifs et communaux, lorsqu’ils rentrent dans les objectifs prioritaires de la politique de la ville, définis au titre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale  : actions d’apprentissage du français, équipes sportives, projets environnementaux, etc. Ci-joint le tableau des actions financées en 2010.

Excel - 53 ko
Tableau des actions financées en 2010

Mais, plusieurs projets sont menés directement par le service politique de la ville : sorties culturelles, théâtre forum sur les violences faîtes aux femmes, organisation de la soirée voisins solidaires.

Certains projets sont menés en collaboration avec d’autres services : fête des voisins, défilé des cultures, son et lumière, ville-vie-vacances, fête des associations, journée du patrimoine.

Le volet urbain

Plusieurs structures ont été créées pour remédier aux dégradations du cadre urbain et résoudre les conflits sur le terrain :

- La Maison de l’Habitat  : elle propose des ateliers brico et éco-logis, ainsi que des informations pratiques notamment sur l’éco-entretien et le bricolage, les droits et devoirs des locataires, les charges, etc.

- La MOUS médiation collective  : des agents de proximité sont nommés dans la résidence des Bosquets. Ils constituent des relais d’information pour le projet de rénovation urbaine. Ils répertorient les dysfonctionnements dans la résidence. Ils font de la médiation pour prévenir ou résoudre les conflits sur le terrain. Ils mettent en place des actions liées à l’amélioration du cadre de vie.

Des actions collectives avec les habitants sont régulièrement réalisées. Entre autre : la semaine de la propreté ou le forum de l’habitat. Dans ce cadre, différentes animations sont proposées par les villes, les bailleurs, les écoles et les partenaires associatifs : théâtre-forum, débats, jeux, actions de jardinage, opération de nettoyage, etc.

Des réunions régulières sont mises en place :
- avec les nouveaux locataires,
- avec les habitants pour améliorer la gestion des ascenseurs dans les immeubles de 10 étages,
- avec des référents d’immeuble ou locataires en lien avec les bailleurs,
- auprès des enfants et des équipes éducatives pour les sensibiliser au PRU,

Les jeunes sont associés à des chantiers éducatifs comme la remise en état de halls d’immeubles et la réalisation de fresques. Les écoliers et collégiens participent à plusieurs actions :
- réalisation d’une maquette du secteur du Haut Clichy et de la résidence des Bosquets avec les élèves du collège J. Jaurès,
- montage d’une exposition avec les élèves des classes élémentaires de V. Hugo sur les métiers, engins, étapes et dangers d’un chantier,
- réalisation d’une fresque avec les élèves de classes élémentaires de JB Clément sur les étapes d’un chantier et les acteurs de terrain, etc.

Les habitants sont associés au choix du nom de leur résidence.

Un étroit travail de coopération est effectué entre les services de police, les bailleurs et la ville.

©Ville de Montfermeil     | Plan du site | Crédits | Mentions légales | Contacts | Espace Pro | Accessibilité |