• Suivez-nous sur
  • YouTube
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook

Éducation

Santé

Réouverture et reprise progressive des écoles à partir du 14 mai

La crise sanitaire, sociale et économique, dramatique pour les personnes les plus vulnérables, fragilise également la situation scolaire d’enfants pour qui il est important de retrouver rapidement le chemin de l’école et des crèches. Dans ce contexte inédit, afin de lutter contre les inégalités et de contrebalancer la fracture numérique brutalement subie à cause des mesures de confinement, la Municipalité a déployé des moyens importants, tant humains que pécuniaires, en préparation du déconfinement.

Pour accueillir à nouveau les élèves et également permettre à un maximum de parents de reprendre le travail, les enseignants de retour à l’école bénéficieront dès le 11 mai de 2 jours de prérentrée nécessaires à l’accueil des enfants, notamment pour se former au protocole sanitaire (gestes barrières et mesures de sécurité) et à l’organisation spatiale de l’école mise en place par la Municipalité et l’Éducation nationale.

La Ville fait tout pour la mise en place rigoureuse du protocole sanitaire et la reprise progressive des écoles maternelles et élémentaires afin qu’un maximum d’enfants puisse rapidement y retourner. Le 13 mai étant un mercredi, les enfants seront accueillis le 14 mai matin selon les modalités détaillées ci-après.

Qui informe les parents ?

  • Pour les enfants scolarisés : l’Éducation nationale. Un courrier a été adressé aux familles. La Direction des différentes écoles a informé les parents par courrier et communiquera toutes les précisions nécessaires. Pour tout renseignement complémentaire, s’adresser directement à l’école.
  • Pour les enfants de moins de trois ans : le service Petite Enfance contacte les parents des enfants habituellement accueillis en crèche ou multi-accueil.

Le protocole du gouvernement et du ministère de l’Éducation nationale : quel accueil pour quels enfants ?

Protocole sanitaire de l’Éducation nationale

Les enfants seront accueillis par groupe d’environ 8 enfants en crèche et à l’école maternelle, 10 à l’école élémentaire. Pour des questions logistiques et d’organisation, tous ne pourront retrouver leurs classes. Le ministère de l’Éducation nationale et le Gouvernement ont donc établi des priorités et distingué plusieurs catégories selon les critères suivants :

  • Cas 1 : ces enfants seront les premiers à retourner à l’école, de préférence la leur d’origine, tous les jours jusqu’à la fin de l’année scolaire fixée au 4 juillet. Si la capacité d’accueil ne le permet pas, certains enfants seront accueillis dans l’école la plus proche.
    Sont concernés :

    • les enfants des personnels nécessaires à la gestion de la crise sanitaire : personnel de santé, pompiers de Paris, forces de l’ordre (gendarmerie, polices nationale et municipale), agents de l’administration pénitentiaire, fonctionnaires de la préfecture et des sous-préfectures, enseignants des écoles maternelles et primaires, postiers, fonctionnaires des collectivités locales, agents de la RATP et de la SNCF, salariés d’associations concourant à la prise en charge de l’urgence sociale, employés des services funéraires ;
    • les enfants dont les parents ne peuvent exercer leur métier par télétravail : enfants de familles monoparentales ou dont les parents doivent impérativement reprendre le travail sans possibilité de le faire de chez eux.
  • Cas 2 : les autres enfants seront accueillis en fonction des places disponibles. Si le taux maximum recommandé était atteint, les enfants seraient accueillis deux jours consécutifs par roulement (2 jours de classe / 2 jours à la maison) sous réserve du nombre d’enseignants disponibles. Ils pourront bénéficier d’une prise en charge le mercredi au sein de leur école.
    Sont concernés :

    • les enfants en difficulté scolaire : en fonction des places disponibles, seront accueillis les enfants en décrochage scolaire, souffrant de handicap ou sans accès à l’enseignement à distance (sans ordinateur ou sans connexion internet) ;
    • tous les autres enfants, en priorité ceux en grande section de maternelle, CP et CM2,  pourront enfin, si les conditions d’accueil le permettent, retrouver le chemin de l’école. Les élèves qui ne seront pas accueillis à l’école pourront bénéficier de la continuité pédagogique à distance par des enseignants en télétravail jusqu’à la reprise des conditions normales d’accueil.

Le dispositif d’accompagnement mis en place par la Mairie

Protocole global d’accueil d’urgence Covid-19 pour la petite enfance

Avant et après l’école : accueil périscolaire à l’école

Des animateurs assureront normalement la garderie dans les écoles le matin (dès 7 h) et le soir (jusqu’à 19 h), offrant ainsi une souplesse horaire aux parents. Comme pour la prise en charge par les enseignants de l’Éducation nationale, l’arrivée et le départ à l’école s’effectuent de manière échelonnée. La Municipalité propose la gratuité de l’accueil périscolaire jusqu’au 4 juillet.

La cantine : une pause méridienne très élargie

Les repas seront pris dans les réfectoires. Des paniers repas seront fournis aux élèves et les services s’échelonneront entre 11 h 30 et 14 h. Une facturation spécifique à cette période de crise : 2 €/repas pour les quotients familiaux 1 et 2 et 3,50 €/repas pour les quotients familiaux 3, 4 et 5.

Le mercredi : continuité de service pour les enfants scolarisés

Pour les enfants pris en charge au sein d’une école pendant la semaine en cours, l’accueil de loisirs du mercredi aura lieu au sein de l’école où l’enfant sera accueilli de 7 h à 19 h, de manière échelonnée.

La circulation au sein des écoles

Des plans de circulation propres à chaque école seront mis en place. Pour garantir l’application du protocole sanitaire demandé par l’Éducation Nationale, aucun adulte extérieur au personnel des écoles ou d’encadrement ne pourra accéder au sein des écoles et des structures.

Entrées et sorties de classe

Afin d’éviter le croisement de groupes d’élèves et les rassemblements de parents devant les portes d’établissements, les entrées (entre 8 h 30 et 9 h) et sorties (entre 16 h et 16 h 30) de classe seront aménagées et différenciées selon l’architecture du bâtiment. Les équipes municipales et de l’Éducation nationale travaillent en lien étroit afin que le 14 mai au matin, entrées et sorties soient matérialisées pour faciliter la distanciation.

Les déplacements et espaces

Les sens de circulation, bâtiments et cours de récréation seront aménagés avec une signalétique spécifique afin de limiter le risque de croisement des élèves.

La récréation

Toujours pour limiter les croisements, les temps de récréation seront adaptés.

Commandes anticipées

La Ville se prépare depuis plusieurs semaines à la sortie du confinement. Afin d’éviter les ruptures de stocks, elle a consacré plusieurs centaines de milliers d’euros à la mise en place des dispositifs, notamment les achats de masques, gel hydroalcoolique et produits désinfectants.

Le cadre sanitaire

L’Éducation nationale met en œuvre un protocole spécifique d’entrée et de sortie de classe afin que toutes les classes n’entrent et ne sortent pas en même temps. La Ville, qui prend toutes les mesures indispensables pour qu’il soit scrupuleusement respecté, adaptera les horaires d’accueil périscolaire en fonction de ce protocole.

Tous les lieux d’accueil seront ainsi équipés des produits et matériels nécessaires.

  1. Un masque pour chaque adulte. La Ville fournira deux masques à chaque agent municipal, l’Éducation nationale équipera les enseignants. Ces masques devront obligatoirement être portés par les personnels des établissements scolaires en présence des enfants.
  2. Gel hydroalcoolique. Un flacon-pompe de 500 ml sera disposé dans chaque salle de classe et sera tenu hors de portée des enfants en dehors des temps d’utilisation.
  3. Un pulvérisateur de produit désinfectant (utilisé en crèche et ne nécessitant pas de rinçage) de 500 ml et un rouleau d’essuie-tout seront mis à disposition dans chaque classe afin que les surfaces de contact soient régulièrement désinfectées.
  4. L’ensemble des sanitaires sera adapté et équipé de distributeurs d’essuie-mains jetables, de poubelles à pédale de 20 litres et de distributeurs de savon liquide. Les urinoirs et les toilettes seront espacés d’un mètre. Au besoin, certains seront condamnés.

    Les parents devront prendre chaque matin la température de leurs enfants. Si celle-ci est supérieure à 37,8°, ils ne pourront être accueillis à l’école.

  5. En cas de suspicion de Covid-19 : conformément au protocole de l’Éducation nationale, tous les agents de la ville et de l’Éducation nationale ont été formés pour intervenir : tout symptôme évocateur d’infection par le Covid-19 constaté conduira à l’isolement immédiat de l’enfant avec un masque (si en âge d’en porter) ou de l’adulte concerné, dans une pièce dédiée permettant sa surveillance dans l’attente de son retour à domicile ou de sa prise en charge médicale. En cas de doute sur les symptômes d’un enfant, une prise de température sera effectuée. Les parents de l’enfant, avertis, devront venir le chercher dans les plus brefs délais puis faire réaliser un test de dépistage dans un centre prévu à cet effet. L’enfant ne pourra être accepté sans le résultat de ce test.
  6. Mesures de précaution mises en œuvre si un cas de Covid-19 est identifié dans un établissement scolaire :
    • fermeture de la classe (ou de toutes les classes du même niveau) avec éviction des élèves concernés pendant 14 jours
    • nettoyage minutieux et désinfection des locaux occupés et objets potentiellement touchés par l’élève dans les 48 h précédant son isolement
    • information des personnels et des parents des élèves ayant pu rentrer en contact avec l’élève malade selon le plan de communication défini par l’école
Lire l’article au format PDF

Les gestes barrières à respecter à l’école

  • Distanciation physique
    • Respecter 1 mètre de distance avec les autres personnes
    • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
  • Lavage des mains systématique avec du savon ou gel hydroalcoolique
    • à l’arrivée dans l’école
    • après chaque récréation
    • avant et après le repas
    • avant et après être allé aux toilettes
    • après s’être mouché, avoir toussé ou éternué
    • avant de rentrer chez soi et en arrivant au domicile
çankaya escort