• Suivez-nous sur
  • YouTube
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook

Projets immobiliers

Le centre-ville se rénove

OPAH-RU

Le centre-ville ancien de Montfermeil a fait l’objet de deux Opérations Programmées d’Amélioration de l’Habitat-Renouvellement Urbain (OPAH-RU). Ce dispositif, aujourd’hui achevé, a permis de rénover et restaurer 25 immeubles et 100 logements du centre-ville, tout en permettant aux particuliers qui le souhaitaient de réaliser des travaux de réhabilitation ou de mises aux normes et d’obtenir des aides majorées de l’État, du Conseil régional, du Conseil Départemental et de la Ville.

ANRU

Par le biais d’une politique tenace et patiente d’acquisition foncière, la ville a racheté des îlots vétustes afin qu’ils cèdent leur place à des projets immobiliers de qualité ou à l’implantation de nouveaux équipements. Une dynamique qui s’inscrit dans le cadre de l’opération de restructuration ANRU initiée depuis 2009 sur le centre-ville, qui prévoit de requalifier et renouveler le bâti ancien dégradé et insalubre, une amélioration des espaces publics et une redynamisation commerciale. Ainsi, 87 logements indignes ont été démolis ou seront démolis et 180 logements neufs et de nouveaux commerces seront reconstruits dans le cadre de l’opération isolée ANRU.

De nouvelles résidences en centre-ville

  • Résidence Kaufman & Broad à l’angle des rues Henri Barbusse, Jeu d’Arc et Paul Bert dotée de 97 logements dont 77 en accession à la propriété et 20 logements sociaux I3F. Un local commercial vient compléter l’ensemble ;
  • construction de 30 logements et d’un parking souterrain de 120 places sur le site de l’ancienne salle Delagarde afin d’accroître les possibilités de stationnement en centre-ville ;
  • construction de 36 logements I3F à l’angle des rues Henri Barbusse et Grange et de 2 à 3 cellules commerciales en rez-de-chaussée ;
  • construction d’un petit immeuble collectif à l’angle des rues Henri Barbusse et des Perriers ;
  • construction d’un nouveau projet immobilier aux 6 bis – 8, rue Henri Barbusse.

La résidence des Bosquets poursuit sa métamorphose

En une décennie, le Projet de Rénovation Urbaine (PRU) qu’a connu Montfermeil a totalement bouleversé la résidence des Bosquets. Depuis 2004, près de 700 logements issus de copropriétés dégradées ont été détruits pour laisser place à de nouveaux logements sociaux permettant ainsi aux habitants de retrouver fierté et dignité. Cette mutation s’est accompagnée de la restructuration totale des espaces publics, avec la mise en place de jeux pour enfants, l’ouverture de nouveaux équipements mais aussi l’arrivée de commerces et services de qualité autour de la place Notre-Dame-des-Anges. Ce programme se poursuivra jusqu’en 2019 avec la démolition du bâtiment B5 et le remplacement des 153 logements détruits par 3 petites résidences, actuellement en cours de construction : Résidence Suzanne Valandon, Edgar Degas et les Jardins Utrillo.

çankaya escort